Les plaques tectoniques

Les fils sont tirés, Michel commence la première plaque tectonique...

Les fils sont tirés, Michel commence la première plaque tectonique...
 

et de 3...

et de 5...

Cela commence à prendre forme
 

Cela commence à prendre forme

L'installation se précise

L'installation est terminée

Il a fait tellement chaud, un petit arrosage avant le vernissage

 Les plaques tectoniques

Notre travail s’inscrit dans une réflexion continue sur le paysage et l’impact de l’homme sur les écosystèmes. Notre matière première vient de la nature environnante et notre positionnement est souvent d’amener le visiteur à prêter attention à l’espace ordinaire, à ce qui est délaissé du regard soit par manque d’exotisme, d’effets colorés particuliers ou de proportions démesurées amenant le sentiment de respect.
Une surface de gazon est l’exemple typique d’un espace neutre. Cette surface est là pour donner une aire de jeu et de déplacement; pour donner une perspective vers un bosquet de fleurs ou vers un point de vue. Notre intention d’installation est d’animer ce plan uniforme, d’y effectuer un traitement sculptural en créant un rythme de reliefs et une dynamique organique. De coins de gazon soulevés sortent des gerbes de notre plante fétiche: le Cornouiller. Jouant sur le jeu de couleurs: branches rouges sur le vert de l’herbe, et sur l’ordonnance géométrique, l’oeuvre évoque l’aspect cartésien des jardins créés par l’homme et aussi la dualité entre le domestiqué et le sauvage, celui-ci reprenant toujours le dessus dans les espaces abandonnés par l’homme.
 

Jardins Réinventés de la Saint-François, Bromptonville, Québec

Prix du public 2012